Aujourd’hui, nous restons à Hanoï et partons visiter le pont ferroviaire de Long Biên.

Nous irons ensuite en plein coeur de Hanoï longer la voie ferrée entre les habitations.

Cliquer sur « Lire plus… » pour voir la suite…

I : Le pont de Long Biên

Ce pont, conçu par Eiffel sert au passage des trains de l’unique voie ferrée traversant le pays du Nord au Sud. il sert aussi au passage des -très nombreux- deux-roues.

Sa construction a été terminée en 1903. Les bombardements des Etats-Unis l’ont malheureusement très fortement affaibli.

Si aujourd’hui, les trains passent toujours, un projet existe depuis quelques années pour le réhabiliter et le mettre en valeur, faisant passer les trains sur un nouveau pont.

  • Deux liens pour avoir plus d’informations :

Restauration du pont de Long Biên

Mais, tout n’est pas si simple…

Le pont traverse le fleuve Rouge sur une distance d’à peu près 2 kilomètres. Sa traversée peut se faire à pied et offre un superbe paysage. Le fleuve, les habitations sommaires qui le bordent, et les champs, tout ceci juste à coté du centre ville.

Pont de Long Biên

Au milieu, un accès permet de descendre dans les plantations bordant le fleuve.

En plus des marchands ambulants qui occupent l’espace, de nombreux jeunes étudiants viennent y faire leur promenade du dimanche, se prendre en photo, montrant l’attachement des habitants de Hanoï pour ce pont.

II : La voie ferrée

Gare de Hanoï

Si l’on continue de longer la voie ferrée vers la gare centrale de Hanoï, on passe entre les habitations, dans un passage étroit tout juste dimensionné pour le passage des trains.

Les habitations donnent sur la voie, et la vie s y déroule comme sur n’importe quelle rue.

Cette promenade le long de la voie ferrée est terminée. A bientôt pour la suite.